Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

" L'Art est long et le Temps est court" Baudelaire

  • La vallée de larmes ou à notre chienne Krystal...

    perte animale,amour,tristesse,chien,mort,adieux,souffrance,souvenir,émotion,kristal

    perte animale,amour,tristesse,chien,mort,adieux,souffrance,souvenir,émotion,kristal

    perte animale,amour,tristesse,chien,mort,adieux,souffrance,souvenir,émotion,kristal Il y a 5 ans

    Oh ma chienne ! Kristal en ce jour si ensoleillé (27 mai 2016) d'un printemps qui semblait vouloir montrer son nez, tu nous as quittée. Ton maître et moi sommes si peinés, si desemparés, que nous ne savons même plus comment continuer sans ta présence. Depuis plus de seize ans, ma chienne, tu nous as tant rendu ce bien que nous t'avions fait en t'adoptant à la SPA. Ta tendresse, les attentions permanentes, tes regards bien dirigés en disaient long et tout cela n'a pas de prix, sauf celui qu'on lui accorde, le tien est inestimable.
    Tu me tenais la main et moi la patte à moins que ce ne fusse le contraire....Chaque matin tu montais sur le lit dès 7h, tu venais te glisser et prenait alors la place de ton maître adoré. Nous nous tenions mutuellement comme pour nous rassurer...Puis tu l'attendais jusqu'au soir, sans faillir, jamais.

    Oh ma fille, ce soir à 19h11 ton coeur si grand a finalement cessé de battre, et c'est nous qui à notre tour t'avons tenu la patte pendant que tu t'endormais grâce à la potion létale du vétérinaire. A cet instant et pour l'éternité tu es une étoile , celle que jamais on ne remplace Ah ça non ! Jamais. Kristal ma douce repose en paix. Et à un de ces jours, on ne peut que se retrouver quand on aime d'un amour si pur et si immense. J'ai confiance. Le temps jouera en notre faveur. Oh ma sœur, ma chienne, ma fille, mon bébé, mon amie, ma vie. Oui tu es et resteras dans nos cœurs. Ma chienne va en paix, là où l'air est doux et la réalité moins cruelle... Va la où la vie ta emporté...

     Pas si loin de nous que ça. Je le sens. Toute cette semaine l'angoisse me submergea sans que je ne puisse contrôler quoi que ce soit... Je comprends.


    Ainsi soit il 

     

    pascal et valerie Bergmann 

  • Anatole France :

    " J'ai toujours préfèré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence."

  • Par la beauté du coeur Benjamin Biolay dépasse les frontières...Et voyage en classe affaires

    Benjamin biolay, album, musique, palermo hollywood, symphonie, harmonie, rimes, texte

    L'album qui dépasse les frontières telle la bande originale d'un film pas encore sorti en salle

    Une claque infinie résonne comme une symphonie

    Biolay a pris les devants et il les garde  

    Cet album dont la musique vient de loin, des fins fonds de son âme   Biolay ça désarme

    Comme une braise qui jamais ne s'éteint   Une source intarissable   Un feu qui apaiserait de sa flamme les manques les plus tenaces au paradis des écorchés Biolay guérit les cœurs brisés  

    En écoutant les titres, les mélodies Nelson me reviennent et Biolay dégaine et tire à vue sans balle perdue

    Les accords font s'envoler les mots qui déciment les arbres millénaires sur la plus haute branche Biolay s'épanche

    Les chœurs se font l'écho d'un coeur qui vogue au vent mauvais   Le vent est meilleur depuis peu

    Il n'y a pas d'erreur Serge vous a bien passe le relais des immortels  

    De ceux qui dansent avec le ciel où les étoiles ne donnent que de bonnes nouvelles

    Celles de ceux qui ne sauront jamais à quel point leur œuvre sont une caresse auditive et Biolay danse sur la plus belle rive   La douceur de la brise sur la plus haute cime Biolay guérit de sa plume à titre posthume

    Biolay la bouche en cœur

    Le printemps est de rigueur.

     

    PS: "Pas sommeil", Comme un film qui défilerait devant moi, Biolay c'est épidermique.

  • "Palermo queens" Benjamin Biolay Ft Sofia Wilhemi

    texte,lyrics,vidéo,mots,musique,photo sofia wilhemi,variétés,buenos aires,latino,palermo,sofia wilhemi,queens,benjamin biolay,argentine

    Sofia Wilhemi

    Deux mille ans que j'attendais ça rencontrer une fille comme toi mon amour

    Près des Mines de Salta il ne nous fallu qu'une heure et trois jours

    Deux mille ans que j'attendais ça qu'on me dise de tels mots d'amour

    Tu mets la barre un peu plus haut tu mets la barre toujours plus haut chaque jours

     

    Tu dis qu'on ne joue pas pour la même équipe

    Puis tu dis que je suis à la fois trop plouc et trop chic pour une fille comme toi

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Reina de palermo queens

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Reina de palermo queens

     

    Deux mille ans que j'attendais ça rencontrer ça une fille comme toi mon amour

    Je serai ta guenon crois moi je serai ta Chita mon amour chiquita chiquita chiquita

    Je serai ton Alexandri pourquoi pas ton magnolia  pour toujours

    Deux mille ans que j'attendais ça matin et soir et le midi mon amour

     

    Tu dis qu'on ne joue pas pour la même équipe

    Puis tu dis que je suis à la fois trop plouc et trop chic pour une fille comme toi

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Reina de palermo queens

    Mi reina de palermo queens

     

    Sofia Wilhemi :

     

    Si me lo decía hace dos mil anos no lo creiria 

    cantando con un francés a cada dia

    mucho meno jund y arab y boum boum boum

    escribir canción con ando cerveza y coca cola con rhum

    le dice que le encanta cantar conmigo todo esta si ridículo

    le película te digo mi romántico que entente francés

    esta escuchándo te la veinte cuatro horas hasta el treinta y cuatro del mes

    me dice que estoy la reina de palermo queens

    yo le digo que no soy contenta que estoy actriz

    Si me lo decía hace dos mil anos  no lo  creiria 

    escuchando la mola que mene hasta al mi biolay terminaria

    me encanta estar su reina de palermo queens !

    Le parecía que absolutamente todo es posible in paris...

    Todo es posible en Paris ?

     

    Ok mais Tu dis qu'on ne joue pas pour la même équipe

    Puis tu dis que je suis à la fois trop plouc et trop chic pour une fille comme toi

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Reine de palermo queens

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Reina de palermo queens

     

    Boum boum boum vamo ver el boum boum boum

    Boum boum vamo ver el boum boum boum

    Boum boum vamo ver el boum boum boum

     

     

    Paroles retranscrites par Valérie Bergmann

     

  • Aussi libres que le vent

     

    Ils sont là, ils ont beaux, je les aime, les admire, les protège..

    Ma vie avec ce qu'elle a de plus pur, de plus cher à mon coeur

    Ils sont là, dans le vent,  sensuels et sans crainte des rafales hurlantes

    De la plaine qui s'étend infiniment ou presque

    Au creux d'une vallée rebelle et fantasque,

    où le mistral gronde sa violence

    Et donne aux saisons tout leur  sens, leur raison d'exister

    c'est à la grâce du ciel 

    à la grâce de Dieu 

    ils sont là, ils sont beaux, je les aime

    Eux, et eux seuls comme appareillage

    D'une vie sans âge...

     

    et de là-haut, aussi puissant soit-il, Cache-Cache, manque à l'appel du vent...

     

     

     

    Chrvaux, gémonies, hippie, bobine, Drôme, sauvage, nature, animaux, vie

    image.jpeg

    image.jpeg

    Bonnie and Clyde !

  • Le retour ...

    C'est le moment le pire

    c'est l'instant Biolay

    C'est l'attrait du scribe

    Et de ses  pensées 

     

     

     

    biolay,nouveauté,musique,la débandade,variété,texte,paroles,retour



     

  • À ma chère Michou... Yayouchka n'est plus...

    Le chagrin est telle la marée, parfois les sanglots s'en viennent, le coeur à marée haute puis repartent, le coeur à marée basse.

    Pour mieux revenir et la marée est là, comme les sanglots, amarrés à toi... 

     

  • De sa prose éprise ...(Texte de Philippe Djian , chanté par Stephane Eicher)

    1. ELLE MAL ÉTREINT
    2. Elle ne dort pas la nuit
    3. Elle garde toujours les yeux ouverts
    4. Elle me met dans son lit
    5. Quand il n'y a plus rien à faire
    6. Elle s'amuse toutes les nuits
    7. Et me prend comme un dernier verre
    8. Elle fait Ça si bien si
    9. Spontanément que je m'y perds
    10. Mais elle ne m'apporte rien
    11. Elle s'allume puis elle s'éteint
    12. Non, elle ne m'apporte rien
    13. J'en ai l'envie, pas le besoin
    14. Elle se lève toutes les nuits
    15. Et s'interroge sur l'univers
    16. Elle a beaucoup d'esprit
    17. Beaucoup d'amis, beaucoup d'éclairs
    18. On m'envie, on me dit
    19. Qu'on la suivrait jusqu'en enfer
    20. Qu'à son bras, c'est la vie
    21. V majuscule qu'on s'est offert
    22. Mais elle ne m'apporte rien
    23. Elle s'allume puis elle s'éteint
    24. Non, elle me m'apporte rien
    25. Ni la joie, ni le chagrin
    26. Elle déteste aujourd'hui
    27. Ce qu'elle avait aimé hier
    28. Elle a tant d'appétit
    29. Que rien ne peut la satisfaire
    30. Elle n'a pas de répit
    31. Je l'admire d'une certaine manière
    32. Même si elle m'étourdit
    33. Même si je suis loin derrière
    34. Mais elle ne m'apporte rien
    35. Elle s'allume puis elle s'éteint
    36. Non, elle ne m'apporte rien
    37. Glisse comme de l'eau sur la main
    38. Trop vieux pour ces conneries
    39. Trop frileux pour les courants d'air
    40. Je cherche toutes les nuits
    41. Où est l'endroit de l'envers
    42. Elle est si pleine de vie
    43. Je suis si lourd, elle si légère
    44. Parfois elle m'éblouit
    45. Et parfois elle me sidère
    46. Mais elle ne m'apporte rien
    47. Elle s'allume puis elle s'éteint
    48. Non elle ne m'apporte rien
    49. Elle trop embrasse, mal étreint

     

  • Martin des batailles 1659-1735. Portrait équestre de Louis XIV

    Art, peinture, Louis Xlv, cheval, bataille, Martin, roi, impressionnisme, paysages, renaissance

  • Vive la Corse ! ...(Élections régionales 2015)

    La Corse serait elle la seule région de France à réfléchir aux conséquences de ses choix et de ses partis ? Corse,élections, régionales, gâche, France, republique